Barrière à l’entrée : Définition

Une barrière à l’entrée est un obstacle empêchant/rendant difficile voire impossible l’entrée d’un nouvel intervenant (agent) sur un marché. De façon générale, ce sont les offreurs présents sur le marché qui génèrent ce genre d’obstacle mais il peut arriver que cette barrière soit posée par un demandeur (dans le cas d’un monopsone).

Explication et complément

L’obstacle peut être de plusieurs natures :

  • la barrière peut être juridique (limitation à l’accès d’une profession, dans le cas, d’un monopole d’état) ;
  • économique et financière (nécessité d’un capital important au lancement d’une activité) ;
  • ou technologique (lorsque l’entrée sur un marché nécessite la maitrise d’une technologie) ;
  • autre (techniques illégales par exemple)

Dans le cadre de la concurrence Pure et Parfaite, l’absence de barrière à l’entrée est une condition nécessaire. La libre entrée et libre sortie font peser des menaces sur les entreprises en place, ce qui les empêche de générer des profits excessifs.