Zone Monétaire : Définition

Une zone monétaire correspond à un ensemble de pays se référant à un même étalon-devise. Ce sont donc des pays qui partage une même monnaie. Ils sont liés par des relations de solidarité et une dépendance monétaire naît au sein de cette union entre les pays de la zone et le pays émetteur de cette monnaie. Les monnaies sont convertibles dans la monnaie centre (l’étalon-devise) et la gestion des réserves de change de la zone est assurée par le pays du centre.

Explication

En réalité, une zone monétaire peut être de deux types :

  • le premier : les pays possèdent une monnaie unique
  • le deuxième : les pays possèdent leurs propres monnaies mais ces dernières sont rattachées à une monnaie de référence externe par un taux de change fixe

Pour le premier type, on préférera parler d’union monétaire et non de zone monétaire. En effet, si les premières sont pensées dans le long terme, les zones monétaires sont plutôt considérées comme une étape transitoire vers l’union monétaire. En effet, lorsqu’il y a deux devises en circulation dans un pays, cela pose des problèmes de stabilité du à l’usage des différentes devises, l’une aura tendance à prendre le dessus sur l’autre. C’est ce que l’on appelle la Loi de Gresham.