François Quesnay a tout d’abord débuté sa carrière en tant que médecin de Louis XV. Il est célèbre en économie pour avoir émis le Tableau économique en 1758 (ou 1759 selon Wikipédia). Le tableau économique est la représentation la plus synthétique de la pensée physiocrate (courant auquel il est assimilé comme en étant le fondateur).

Le premier auteur dans le dictionnaire ! Un français en plus ! Cocorico !

La tableau économique, aussi connu sous le nom, certes peu glorieux, de zigzag est l’un des premiers modèles formalisant la circulation des richesses dans l’économie.

Ce qu’il faut retenir de ce « zigzag » est qu’il montre les flux de richesse entre les agricoles (classe productrice), les capitalistes qui finance les dépenses de production et la classe industrielle qui est passive (qui basiquement n’est pas très utile à la société :s). Les principales critiques de ce modèle sont la non prise en compte du secteur industriel (ce qui est plutôt normal puisque nous nous situons avant la première révolution industrielle), la main d’oeuvre salarié a un rôle passif et la demande n’est pas prise en compte puisque Quesnay part du principe que les besoins sont illimités. Ainsi, pour chaque période économique, Quesnay explique que les capitalistes financent les dépenses engendrées par l’activité du secteur agricole. L’activité industrielle est presque quant à elle considérée comme improductive voire un fuite des richesses.

Zigzag - easynomie

le Zigzag de François Quesnay