Les normes sociales correspondent aux règles et usages socialement admis, autorisés et qui sont socialement prescrit par le groupe ou la société. Ces normes sociales caractérisent les pratiques d’une société ou d’un groupe social précis (correspondant ainsi aux normes du groupe).

Cela fait beaucoup de « social » dans la définition non ?

Les normes sociales sont souvent confondu avec la loi et les règles légales, cependant, ce n’est pas toujours le cas. Il faut plutôt associer aux normes l’idée de certaines conduites et actes « de bon sens » ou de « sens commun ». Nous pouvons aller même plus loin en parlant « d’obligations sociales » dans certains cas puisqu’une certaine contrainte apparaissait après création d’une norme.

Associer l’idée de « valeur » à l’idée de norme n’est pas faux. Cependant, nous préférons ici faire la distinction suivante : Une norme est l’application dans le réel d’une valeur. De plus, une norme sociale n’est pas forcément le reflet d’une valeur partagée par l’ensemble de la population, certain individu peuvent ne pas être en accord avec certaines normes (puisque ne correspondant pas à leurs valeurs) et subissent donc ces normes.

Enfin, les normes ne sont ni immuables ni éternelles. Elle peuvent varier (atténuation ou renforcement par exemple d’un sentiment nationaliste) ou alors totalement disparaître (la pratique de l’inceste par exemple qui a disparu dans les civilisations occidentales).

Les sociétés conditionnent-elles les normes sociales ou est-ce l’inverse ? Il n’y a pas vraiment de réponse à cela. La prudence concernant ce sujet peut être nécessaire. L’un conditionne l’autre et vice versa. Assumer une relation où l’un est facteur de l’autre revient à penser la société comme compliquée : que nous pouvons à force de démêlant séparer chaque facteur de chaque conséquence. Or les travaux actuelles montrent notre impossibilité à visualiser la société de la sorte : cette dernière est complexe selon des penseurs comme Edgar Morin et ne peut donc être comprise qu’en la visualisant comme un tout.