Loi de Walras : définition

La loi de Walras énonce que la somme des valeurs des demandes nettes (c’est-à-dire les demandes nettes des offres : les demandes restantes une fois que l’offre a été totalement épuisée sur le marché) est nulle (égal à zéro).

On peut énoncer cela autrement : la valeur de l’offre totale est égale à la valeur de la demande totale.
La loi de Walras est plus une relation comptable que la réalisation de l’équilibre surtout les marchés. Au niveau d’un agent, la valeur de sa demande totale ne peut pas excéder la valeur de son simple revenu.