Les fondements de la politique monétaire

L’ensemble de la présentation

  • 1. Politique monétaire et financière Chapitre 1 : Equilibres et déséquilibres de l’économie nationale BGF-KKFK-UPJV
  • 2. Introduction • Afin de bien aborder la politique monétaire et financière, il faut : • Comprendre les fondamentaux • Des bases solides sur les flux monétaires et réels
  • 3. 1. Le circuit de l’économie nationale • Une économie nationale correspond – À des milliers d’actions en provenance d’une multitudes d’acteurs différents – Dans le circuit économique, on considère 3 acteurs principaux : • Les entreprises • Les ménages • L’Etat
  • 4. 1. Le circuit de l’économie nationale • Les entreprises – Produisent et offrent des biens et des services (vendus sur des marchés) – En gros : des biens de consommations, des biens d’équipements et des services
  • 5. 1. Le circuit de l’économie nationale • L’Etat (ou les administrations de manière général) – Produisent des services non marchands • Des services publics – (police, défense nationale, éducation, santé, etc.) • Des services privés – (syndicats, associations, clubs, etc.)
  • 6. 1. Le circuit de l’économie nationale • Les ménages – Ne produisent pas de Biens ou Services dans le circuit de l’économie – Ils constituent un Revenu qui est par la suite réparti entre • L’Epargne • La Consommation
  • 7. The Big Question ? Comment ces millions de décisions individuelles, prises sans concertations par des millions d’agents indépendants, sont-elles compatibles entre elles ?
  • 8. 1. Le circuit de l’économie nationale • Il existe 3 marchés – Qui permettent d’échanger dans l’économie – Le marché des biens et services – Le marché du travail – Le marché financier
  • 9.
  • 10. Le circuit de la production Ressources Emplois Marché des Biens et Services Consommation Investissement (et stockage)  PIB Importations Exportations PIB = Consommation + Investissement + Exportations – Importations Produit Intérieur = Demande Intérieure + Demande Etrangère Nette
  • 11. 2. Le problème de l’équilibre économique • Le fait que l’économie « tourne », ne signifie pas qu’elle fonctionne correctement. • Une économie peut-elle être à l’équilibre sur ses marchés ? – La plupart des économistes répondront que non
  • 12. 2. Le problème de l’équilibre économique • A. Le problème des débouchés PIB = Consommation + Investissement + Exportations – Importations • Selon cette équation, chaque production trouve son emploi • Mais cela ne nous indique pas si chaque agent fait les bonnes prédictions pour assurer l’équilibre
  • 13. 2. Le problème de l’équilibre économique • A. Le problème des débouchés • D’un point de vue comptable, pas de problème • D’un point de vue réel, un équilibre comptable peut aller de pair avec un déséquilibre économique
  • 14. 2. Le problème de l’équilibre économique • A. Le problème des débouchés • Il n’y aucune raison pour qu’un producteur soit capable de prédire la demande pour son produit
  • 15. Tant pis pour toi, Jean-Baptiste Say =( La loi des Débouchés Fait du mal à l’économie depuis plus de 200 ans.
  • 16. Et un déséquilibre sur un seul marché empêche l’équilibre général de se réaliser  Par ailleurs, il faut aussi prendre en compte l’existence de déséquilibres sectoriels
  • 17. 2. Le problème de l’équilibre économique • B. Le problème du plein-emploi • La logique est simple : des déséquilibres sur le marché des biens et services ont des répercussions sur les emplois des ménages
  • 18. 2. Le problème de l’équilibre économique • B. Le problème du plein-emploi • Se pose aussi en l’absence de déséquilibre initial sur le marché des B&S • Si les producteurs utilisent pleinement les emplois, l’économie risque de buter sur les questions de débouchés.
  • 19. Donc la question de plein-emploi est intimement lié à la question des débouchés
  • 20. 2. Le problème de l’équilibre économique • C. L’équilibre monétaire et l’inflation • Le circuit financier repose sur le pouvoir de création monétaire des banques. • Sans contrôle, cette activité est susceptible de créer des déséquilibres.
  • 21. 2. Le problème de l’équilibre économique • C. L’équilibre monétaire et l’inflation • Créer des moyens de paiement supplémentaires stimulent des agrégats macroéconomiques (comme la consommation par exemple).
  • 22. Une expansion de la masse monétaire stimule la demande ! Mais crée des déséquilibres si l’offre ne suit pas, ce qui entraine un déséquilibre sur le marché des biens et services (et donc cela entraine un effet boule de neige).
  • 23. Deux cas extrêmes de déséquilibres suite à une expansion de la masse monétaire
  • 24. 1er cas : l’offre suit la demande • L’offre de bien se développe dans les mêmes proportions que la masse monétaire = pas de problème particulier • ↑ de la production, ↑ des revenus, ↑ des dépenses • Le système bancaire répond à une demande de monnaie justifiée • L’offre et la demande se développe en parallèle, la création monétaire ne déséquilibre pas le marché
  • 25. 2ème cas : l’offre est rigide • Si situation de plein-emploi, à court-terme, les entreprises ne peuvent pas suivre la hausse de la demande. • Donc la demande augmente mais l’offre reste rigide = déséquilibre • La pression de la demande entraine une hausse des prix • Donc : création d’inflation !
  • 26. A retenir, une augmentation de la masse monétaire qui n’est pas suivie par une augmentation de la production n’entraine que de l’inflation. Il y a donc une augmentation de la valeur nominal mais pas d’augmentation de la valeur réelle
  • 27. Les agents ont plus de monnaie mais ils ne peuvent pas disposer d’une plus grande quantité de B&S Leur niveau de vie est donc inchangé
  • 28. 2. Le problème de l’équilibre économique • D. Le problème de l’équilibre extérieur PIB = Consommation + Investissement + Exportations – Importations Produit Intérieur = Demande Intérieure + Demande Etrangère Nette • Pour pouvoir échanger avec un autre pays, il faut s’accorder sur les moyens de paiements. • Ce qui peut déclencher des déséquilibres dans la balance des paiements d’un pays. • Cela oblige les pays à avoir un certain niveau d’équilibre avec l’étranger.
  • 29. Pour résumer tout cela Le Carré magique ! Nicholas Kaldor (1908-1986)
  • 30. Le carré magique de Kaldor • Le carré magique est une représentation graphique des quatre grands objectifs de la politique économique conjoncturelle d’un pays que sont : • la croissance, • le plein emploi des facteurs de production, • l’équilibre extérieur de la balance commerciale • la stabilité des prix
  • 31. Le carré magique de Kaldor Croissance Equilibre extérieur Stabilité des prix
  • 32. Merci d’avoir parcouru cette présentation ! Suivez-moi pour voir mes travaux futurs
  • 33. Venez parcourir easynomie.com C’est un site web qui regroupe plein de ressources sur l’économie et la gestion !
  • 35. Durant les prochaines séances • Nous exposerons les deux approches théoriques • Les fondements théoriques du libéralisme • Les fondements théoriques de l’interventionnisme