Texte Introductif issu de Wikipédia

Le dividende est la rémunération versée aux actionnaires d’une société en contrepartie de leur investissement au capital de l’entreprise. C’est la part des bénéfices distribuables1 qui, sur décision de l’assemblée générale, est versée à chaque titulaire d’une part ou action. Cette distribution peut se faire en numéraire (dans ce cas, l’entreprise verse de l’argent à l’actionnaire), en nature (sous forme d’actions de filiales ou tout autre actif détenu par l’entreprise), ou sous forme d’actions de l’entreprise (auto-détenues ou par émission de nouvelles actions). Le dividende n’est jamais une restitution à l’actionnaire ou associé, d’une fraction du capital dont il est détenteur : cette dernière opération porte un autre nom qui est l’amortissement du capital (Article L225-198 et suivants du code de commerce). En droit des sociétés français les modalités d’attribution et de versement sont régies par les articles L232-10 et suivants du code de Commerce.

Le powerpoint