Un Konzern est un groupe d’entreprises évoluant dans un même processus productif (la plasturgie par exemple). Bien que ces entreprises possèdent des identités juridiques distinctes, elle sont cependant soumises à la même direction.  Cette intégration est réalisée grâce à des participations financières croisées : l’entreprise X possède une partie du capital de Y et Y possède une partie du capital de X.

Le terme « Konzern » provient de l’allemand. Quand on évoque « processus productif », nous entendons par là la chaîne de production d’un bien c’est-à-dire l’ensemble des étapes qui ont permis sa transformation de l’état de ressource naturelle à l’état de produit fini. Ainsi, lorsque l’on évoque le terme « intégration », il s’agit ici d’intégration verticale ou horizontale (nous pouvons aussi utiliser les termes de « concentration verticale ou horizontale »). L’intégration verticale est la prise de contrôle d’une étape de production en amont ou en aval du niveau actuel de l’entreprise dans la chaîne de production. L’intégration horizontale est la prise de contrôle d’un même niveau mais sur un ou des secteurs différents d’activités.