Le baby boom correspond à la période de forte croissance des natalités prenant place après la seconde guerre mondiale jusqu’aux années 60.

Le taux de natalité par femme était de 2 enfants avant la guerre, il est presque arrivé à 3 enfants par femme (le taux exacte est de 2,92 jusqu’en 50 et entre 2,6 et 2,7 jusqu’en 65).